Aller au contenu principal

Objectifs

Une nouvelle Fédération des plateformes de recherche

Depuis 2002, le Centre de Génomique Fonctionnelle de Bordeaux (CGFB) rassemblait sept plateformes scientifiques et technologiques destinées à l’étude du vivant à l’échelle cellulaire et moléculaire.

En 2019, un travail a été effectué à l’université de Bordeaux autour des plateformes de recherche en parallèle de la création des nouveaux départements. Il a permis d’aboutir à la fédération de ces outils scientifiques et technologiques, via la labellisation de 27 d’entre elles. Une nouvelle fédération a pris le relais du CGFB pour devenir la fédération des plateformes de recherche : équipements & expertises pour la recherche.

Cette fédération est flexible et évolutive de façon à prendre en compte l’émergence de nouvelles technologies et permettre l’intégration de nouvelles plateformes.

Missions

Les plateformes assurent la mutualisation des compétences analytiques et technologiques et des équipements lourds au service des laboratoires de recherche publics et privés. Leurs missions principales sont de :

  • Soutenir technologiquement les activités de recherche des laboratoires publics et privés.
  • Former les étudiants et les chercheurs sur les nouvelles technologies.
  • Promouvoir l’innovation en développant de nouvelles technologies de pointe.
  • Soutenir le développement économique via le partenariat industriel.

Domaines d'activités

En Aquitaine, ces plateformes ont pour vocation de soutenir l'activité économique des entreprises et les activités de recherche des communautés scientifiques. Les secteurs concernés sont :

  • La santé avec les disciplines des neurosciences, de la cancérologie, de la cardiologie, de la microbiologie, etc.
  • L’agronomie avec les disciplines de la biologie végétale et de la microbiologie.
  • L’agroalimentaire
  • La sylviculture
  • La viticulture et l’œnologie
  • L'environnement
  • L'archéologie
  • Les matériaux